En tournée, Production

À tout rompre

Le WAS Groupe

Le WAS Groupe – collectif né de la rencontre de circassiens et de comédiens-metteurs en scène – explore la rupture, ce basculement entre deux mondes, l’avant et l’après et à quel point notre existence en est bouleversée. Ou pas. Que se joue-t-il dans cet instant, ce saut dans l’inconnu ?

Voleak et Vincent viennent du cirque, Alice et Sacha du théâtre. Mêlant les mots et la voltige, les quatre jeunes artistes fourmillent d’idées autour de la rupture et les transmettent avec fougue au plateau. Entre situations drôles et émouvantes, on se laisse porter par ces histoires de vies, ces parcours cassés, ces surprenants contre-pieds, ces corps qui expriment les fragilités et les failles de la vie, ou leurs joyeux rebondissements.

Infos pratiques

À partir de 12 ans

1h20

Distribution

De et avec Alice Vannier, Voleak Ung, Sacha Ribeiro, Vincent Brière
Création sonore Timothée Langlois
Création Lumière Clément Soumy
Scénographie Benjamin Hautin
Costumière Romane Cassard
Regard complice Mathurin Bolze

Production Festival utoPistes / Compagnie MPTA

Avec le soutien de Festival utoPistes – Lyon Métropole, Théâtre du Point du Jour – Lyon; La Cascade – Pôle National cirque Ardèche – Auvergne – Rhône-Alpes – Bourg Saint Andéol; Compagnie 111 – Aurélien Bory / La Nouvelle Digue – Toulouse; CDNO – Centre Dramatique National Orléans – Centre-Val de Loire; Archaos – Pôle National Cirque; MA Scène Nationale – Pays de Montbéliard; Le Sirque – Pôle National Cirque Nexon Nouvelle-Aquitaine; Théâtre d’Angoulême – scène nationale; La Verrerie d’Alès – Pôle National Cirque Occitanie; APCIAC – Lyon Métropole La compagnie MPTA – Festival utoPistes est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication – D.R.A.C. Auvergne Rhône-Alpes, par la Région Auvergne Rhône-Alpes, la Ville de Lyon et la Métropole de Lyon au titre de son projet artistique et culturel.

Dates de tournée

14 Fév 2024 : CDN Orléans
02 Avr 2024 : Festival SPRING, Cherbourg
15 Mai 2024 : Plus Petit Cirque du Monde, Bagneux

Note d'intention

Nous arrivons, tou·te·s les quatre, au moment de notre vie où l’on est parti de l’endroit d’où l’on vient, où l’on a quitté son chez-soi plusieurs fois pour le chercher encore, où l’on a aimé et puis plus, été aimé·e·s et puis plus, où nous avons été trahi·e·s et, pour cela, vu notre vision des choses endeuillée, où nous avons trahi aussi parfois et regretté plus tard. Nous avons commencé à quitter, retrouver, perdre à jamais des ami·e·s, des amours, du travail, des rêves.

Tous ces moments de vie sont autant de ruptures : dramatiques, libératrices, bouleversantes, joyeuses, soudaines, inévitables, maladroites, violentes…

À quel point ces interruptions du cours des choses, qu’on a tendance à assimiler à un passage, un entre-deux, une pause, sont-elles constitutives de notre existence ? Qu’est-ce qui se vit dans un corps à l’arrêt, un coeur blessé, une apnée, un saut dans le vide, une fuite ? Que se joue-t-il dans cet instant précaire entre l’avant et l’après ?

Quand certaines de ces ruptures paraissent nous appartenir, uniques, originales, d’autres suivent inconsciemment un protocole déjà bien établi : pré-construit et façonné par la société. À travers ces ruptures, à quel point rejoue-t-on ce qui constitue notre histoire/Histoire et à quel point la réécrivons-nous ? Comment distinguer les ruptures qui relèvent de l’impuissance, du découragement, de celles qui sont de nécessaires et courageuses prises de risque ? Qu’est-ce qui sépare les

êtres d’eux-mêmes et des autres ? Qu’y-a-t’il dans cet entre ?

Biographie

Alice Vannier

Après deux années au Conservatoire du 5ème arrondissement, Alice Vannier intègre, en 2014, l’ENSATT. En 2017 elle joue dans L’expression du tigre face au moucheron mis en scène par Daria Lippi . Elle crée, avec Sacha Ribeiro, la Cie Courir à la Catastrophe qui compte deux créations : En réalités, d’après La Misère du monde de Pierre Bourdieu (Double lauréat Prix Théâtre 13 2018 et Prix Célest’1 2019), qu’elle met en scène, et une co-création, 5 4 3 2 1 J’EXISTE (même si je sais pas comment faire), écrite, mise en scène et jouée avec Sacha Ribeiro. Elle participe en tant que comédienne, à La Parabole de Gutenberg, écrit et mis en scène par Léa Carton de Grammont, au Théâtre des Clochards Célestes en 2019 ainsi qu’à Black Mountain de Brad Birch, mis en scène par Guillaume Doucet. En 2020-2021, elle est collaboratrice artistique sur Jacqueline, mis en scène par Olivier Martin-Salvan et met en scène Alors j’éteins ?, écrit par Léa Carton de Grammont, à la Comédie de Valence. En 2022, elle joue dans la mise en scène de Sacha Ribeiro, Œuvrer son cri, au Théâtre des Célestins. Cette saison, Alice Vannier crée le spectacle LA BRANDE (arrière pays des insensé·e·s) au Théâtre du Point du Jour. Leur compagnie Courir à la Catastrophe est associée au Théâtre du Point du Jour et en résidence au Théâtre de la Cité Internationale à Paris.

Sacha Ribeiro

Après trois années au Conservatoire de Caen, Sacha Ribeiro intègre l’ENSATT en 2014, où il travaille entre autre avec Philippe Delaigue, Guillaume Lévêque, Dominique Pitoiset, Catherine Hargreaves et Aurélien Bory. En 2017, il co-crée la Compagnie Courir à la Catastrophe avec Alice Vannier. Il joue dans En réalités, adaptation de La Misère du monde de Pierre Bourdieu mis en scène par Alice Vannier. Il co-écrit, co-met en scène et joue dans 5 4 3 2 1 J’EXISTE (même si je sais pas comment faire). En 2018, il joue dans Berlin Sequenz mis en scène par Marie-Pierre Bésanger et chante et joue avec Alain Reynaud dans les Ets Félix Tampon au Festival d’Alba puis à La Route du Sirque de Nexon. En 2020, il joue dans Alors j’éteins ? de Léa Carton de Grammont. Il est également mis en scène par Alice Vannier à la Comédie de Valence dans le cadre des Controverses. En 2022, il met en scène le spectacle Œuvrer son cri présenté au Théâtre des Célestins dans le cadre du focus dédié à leur compagnie et interprète Edouard dans Skylight, mis en scène par Claudia Stavisky au Théâtre des Célestins. Cette saison, il joue dans le spectacle LA BRANDE (arrière pays des insensé ·e·s) mis en scène par Alice Vannier au Théâtre du Point du jour à Lyon. Leur compagnie Courir à la Catastrophe est associée au Théâtre du Point du Jour à Lyon et en résidence au Théâtre de la Cité Internationale à Paris.

Voleak Ung

Voleak Ung est née à Battambang au Cambodge en 1993. Son envie de voyager et de découvrir le monde la pousse à rentrer à l’École de Cirque Phare Ponleu Selpak (PPS) à l’âge de 13 ans. Avec sa volonté et la précieuse aide de PPS, elle réussit à entrer à l’ENACR en 2010. Voleak y rencontre Vincent Brière avec qui depuis, elle forme un duo de portés acrobatiques. Ensemble, ils poursuivent leur formation au centre national des arts du cirque (CNAC) au sein de la 27ème promotion jusqu’à l’obtention de leur diplôme en 2015 et à l’issue de la tournée du spectacle de fin d’étude Avec vue sur la piste mis en scène par Alain Reynaud et Heinzi Lorenzen. Avec Vincent Brière, elle rejoint la compagnie Libertivore et participe à la création des spectacles Phasmes et Fractales. Parrallèlement, elle collabore avec le CDN d’Orléans pour la pièce Après coups, projet Un femme-2 mise en scène par Séverine Chavrier. En 2022, elle participe à la création du spectacle La lévitation réelle de la Cie L’immédiat.

Vincent Brière

Après s’être formé à l’École Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois, Vincent Brière intègre, en 2012, le CNAC où il se forme en main à main avec Voleak Ung. En 2015, il interprète le spectacle de fin d’étude Avec vue sur la piste mis en scène par Alain Reynaud. Il rejoint la compagnie Libertivore de Fanny Soriano avec laquelle il collabore aux projets Phasmes en 2017, puis Fractales en 2019. En 2020, il prend part au projet La Lévitation réelle mis en scène par Camille Boitel. Il rejoint en 2021 l’équipe du spectacle Les hauts plateaux, mis en scène par Mathurin Bolze – Compagnie MPTA. En 2022, il participe à la création du spectacle La lévitation réelle de la Cie L’immédiat.